MetX

Artistes

Laurent Blondiau

Biographie

On peine à imaginer où il trouve le temps et l’énergie. Laurent Blondiau, trompettiste et coordinateur artistique chez MetX, est un flot perpétuel et intarissable d’idées et de nouveaux projets. Son ambition et son appétit musical forcent le respect et, mieux encore, rares sont les projets qu’il n’a pu, contre vents et marées, réaliser.

Au centre de toutes ses aventures musicales, il y a le collectif Mâäk. Depuis la création de Mâäk il y a plus de 20 ans, l’idée maîtresse n’a jamais changé: préserver le fragile équilibre entre improvisation et partition, le tout pimenté de rythmes africains, jusqu’à la transe.

Bien qu’il ait déjà joué avec d’innombrables musiciens venant du monde entier, Laurent aime développer particulièrement des projets à partir de son Mâäk Quintet. Avec Jeroen Van Herzeele, Michel Massot, Samuel Ber et Grégoire Tirtiaux, ils sont en recherche constant de nouvelles possibilités sonores, rythmiques et harmoniques. Les compositions sont spontanées et improvisées, mais également orchestrées.

Il y a 5 ans, Laurent rassembla 11 autres musiciens improvisateurs de la scène européenne  autour du Quintet. Ensemble ils forment MikMâäk, un big band atypique: 16 musiciens à la personnalité incroyable, un répertoire composé par les différents membres du groupe et un mélange savoureux de musique écrite avec des moments d’improvisations. Sur scène, leur son ainsi que leur énergie sont tout simplement fascinants. Comme en témoigne leur 2ième album live, sortant en octobre 2019.

 

 

Depuis de nombreuses années, Laurent et les musiciens de Mâäk s’aventurent dans des projets qui mélangent improvisation et traditions non-occidentales. Ils ont travaillé entre autres avec les Gnawas du Maroc (Al Majmaa – 2004), les Chasseurs Bambara du Mali (Djekoulou – 2005), les poètes sud-africains Kgafela oa Magogodi & Samantha7 (Stroke – 2008) et un groupe de danseurs du Burkina Faso (Kawral – 2015).

Aujourd’hui, ce lien avec le continent africain perdure grâce à plusieurs projets. Avec la chanteuse belgo-tunisienne Ghalia Benali, Mâäk joue le projet MwSoul. Dans Mâäk KOJO ils se concentrent sur le vaudou, musique sacrée du Bénin, ensemble avec la famille de musiciens Anagoko. Via le projet éducatif Les Ventistes du Faso, Laurent et saxophoniste Toine Thys développent la pratique des instruments à vents au Burkina Faso.

 


Une chose est certaine, les activités musicales de Laurent Blondiau ne connaissent pas de frontières. Rien d’étonnant, car il est certainement l’une des figures les plus passionnantes et surprenantes de la scène jazz belge. Après d’être déclaré Révélation Européenne 2009 par l’Académie du Jazz de France, il a également obtenu le Sabam Jazz Award en 2015. Un an après, il intégrera l’équipe de MetX en tant que coordinateur artistique.

Projets

Releases

Nouvelles

Ecoute

Agenda

Abonnez-vous à notre newsletter