MetX

Quetzal danse en dehors de Bruxelles

Quetzal danse en dehors de Bruxelles

Cet automne, notre serpent géant n’aura pas le temps de se reposer dans son nid! Après plusieurs parades estivales, le Quetzalcóatl sillonnera Anvers, Gand et les Marolles. Avec dans son sillage les élèves de l’école primaire De Luchtballon de Merksem, les Ledebirds de Gand et Remork & Karkaba.

 

L’exportation de notre serpent géant mythique a lieu dans le cadre du Big Bang Festival. Le festival de musique aventureux pour enfants a malheureusement du annuler de nombreuses éditions cette année. Néanmoins, les organisateurs souhaitent démarrer une Danse du Quetzalcóatl dans certains endroits. Par le biais de leur projet NOMAD, ils facilitent la collaboration entre MetX et des partenaires locaux d’Anvers et de Gand.

 

Ateliers & parade en collaboration avec De Luchtballon @ Merksem

 

À partir du 24 septembre, des ateliers seront organisés chaque jeudi avec les élèves de l’école primaire De Luchtballon à Merksem. Vital Schraenen, Veronica Campos, Israel Alonso, l’ex-Fanfakid Jalel Belkir Vangoethem et Brigitt Van de Wouwer y travailleront autour de la musique percussive, le défilé, les costumes et le maquillage. Fin octobre, une parade avec les participants des ateliers et des musiciens de Remork et Karkaba aura lieu après les cours.

 

Ateliers en collaboration avec le Takkenorkest & parade feat. Ledebirds @ Gand

 

A partir d’octobre, le serpent et les coordinateurs artistiques s’installeront aussi à Ledeberg pour une série d’ateliers parallèle. Cette fois-ci avec les jeunes des écoles locales et le Takkenorkest, en préparation d’un défilé à De Bijloke à Gand le 14 novembre. Les Ledebirds et Remork & Karkaba seront également présents.

 

Escale @ Les Marolles pour Dia de Muertos 2/11

 

Entre Anvers et Gand, la caravane fait également un détour par Bruxelles. Le lundi 2 novembre, la fête de Dia de Muertos aura de nouveau lieu dans les Marolles. Issu de l’édition de 2019, le mythique serpent géant peut difficilement ignorer ce quartier populaire lors de cette fête des morts ‘marollexique’. Compte tenu des circonstances, l’édition de cette année promet d’être particulièrement discrète mais néanmoins intense.

Projets

Artistes

Abonnez-vous à notre newsletter