MetX

Nouveau single Mâäk Quintet ‘Sémille Someille’

Nouveau single Mâäk Quintet ‘Sémille Someille’

Le Mâäk Quintet sort un nouveau single dans le cadre de notre compilation MetXology. Avec « Sémille Someille », ils laissent la musique parler à l’âme là où parfois les mots manquent. Prêt pour un voyage intérieur plein de thèmes et d’improvisations frénétiques? Découvrez le nouveau single du Mâäk Quintet sur Spotify!

 

Ecoutez Sémille Someille sur Spotify

 

La vitalité, le dynamisme et la liberté musicale du Mâäk Quintet ne nous lasseront jamais. Leur son, en revanche, semble muer constamment. En 2020, on pouvait déjà les entendre jouer avec de tout nouveaux éléments sonores, rythmiques et harmoniques lors des concerts au Théâtre Poème, Bel Jazz Fest, Citadelic Zomer et Jazz Middelheim 1.5 ou d’une session d’enregistrement à MetX. De ces expériences découlent cette année la sortie de quelques nouveaux morceaux et des échanges inattendus avec d’autres artistes.

 

 

Nouveau single: Sémille Someille

Cette nouvelle composition, écrite par le saxophoniste Grégoire Tirtiaux, parle de l’Homme et de sa semi-conscience. De ses incohérences et de son impossibilité à concilier ce qu’il voudrait et ce qu’il faudrait faire. De son état de semi-sommeil spirituel, arriverait-il à basculer dans un semi-éveil et de laisser germer les graines de sagesse qui sommeillent en lui? A travers la musique, le Quintet tente de parler à l’âme là où parfois les mots manquent.

 

L’introduction illustre la complémentarité des actions coordonnées. Ensuite, le morceau plonge dans une suite de thèmes et d’improvisations frénétiques, représentant le monde dans son ébullition et ses interactions. Chaque voix est à la fois indépendante et imbriquée dans les autres, à l’instar des musiciens du Mâäk Quintet qui ont chacun leur personnalité propre mise au service du collectif et de la musique.

 

Rencontres & échanges artistiques

Les membres du Quintet se remettent constamment en question à travers des rencontres avec d’autres musiciens. En avril, la section des cuivres, composée de Laurent Blondiau, Jeroen Van Herzeele, Grégoire Tirtiaux et Michel Massot, à joué un premier concert avec le groupe de jazz prog rock Skordatura. Une expérience réussie sur laquelle les deux groupes veulent s’appuyer dans un avenir proche.

 

Depuis peu, on peut voir Laurent, Michel et Grégoire également à l’œuvre avec Les Sheikhs Shikhats & B’net Chaabi. Ce nouvel ensemble au sein de MetX réunit pas moins de 18 chanteuses et musiciens, parmi lesquels on retrouve aussi Adrien Lambinet et Jean-Paul Estiévenart du big band MikMâäk.

Projets

Artistes

Abonnez-vous à notre newsletter