MetX

Artistes

Luc Mishalle

Biographie

Luc Mishalle est un musicien au parcours singulier. En tant que fondateur de MetX (anciennement De Krijtkring), il y est toujours très actif. Il coordonne divers groupes et aide à orchestrer des événements d’envergure.

Beaucoup de gens connaissent Luc comme un saxophoniste et compositeur avec un amour de longue date pour des rythmes et des mélodies (nord)-africains et une analyse fine de ceux-ci. Après des années de collaboration avec des musiciens de la communauté marocaine, il maîtrise parfaitement le métissage de la musique gnaoua, du jazz et des cuivres. Il suffit d’écouter Beats & Pieces (2018), le 4ème album de son groupe Marockin’ Brass et l’apothéose d’une carrière richement remplie.

 

 

Luc commence en 1976 comme musicien et compositeur dans des groupes de théâtre: Welfare State International et Emergency Exit Arts (U.K.), Dogtroep (NED), Internationale Nieuwe Scene en Tiedrie (BEL). Parallèlement, il joue également aux Pays-Bas avec la ‘fanfare jazz’ St Juttemis. Sous le charme de la musique vivant chez les minorités ethniques, il a fondé MetX en 1982. Il a immédiatement créé plusieurs groupes qui ont percé au niveau européen: Belçikal, Raï Express et Marakbar (Anvers ’93).

Il compose et développe des projets pour des institutions flamandes telles que Monty, Vooruit, Stad aan de Stroom, CCB, Walpurgis ou Zuiderpershuis. Il est également actif au sein du Werkgroep Improviserende Musici à Anvers, sous la direction de Fred Van Hove. Il joue avec presque tous les grands noms de la scène de l’improvisation. A partir de 1988, il se consacre également à la musique contemporaine: il joue avec Blindman depuis 10 ans et occasionnellement avec des groupes tels que Ictus et QO2. Puis il retourne travailler comme compositeur et interprète pour LOD Muziektheater, De Werf, hetpaleis, Theater Stap (BEL), Ro-theater et DNA (NED).

En 1998, il devient directeur artistique de MetX, à cette époque appelé De Krijtkring. Après la première vague de productions à succès (voir ci-dessus), il y développe Al-Harmoniah, Fanfarrah (prédécesseur des Fanfakids actuels), Aywa! et Marockin’ Brass. Il est aussi régulièrement curateur de grands événements métropolitains tels que la soirée d’ouverture de Bruxelles Capitale culturelle de l’Europe 2000, Zinneke Parade, OdeGand, BRXLBRAVO et Stadsvisioenenen Mechelen.

Entre-temps, il lance également de nouvelles fanfares chez MetX, inspirées par des rythmes d’Afrique du Nord et de l’Ouest: Remork & Karkaba, AGO! Benin Brass et Ander Brass. En 2017, il reçoit le Prix Princesse Margriet de la Fondation culturelle européenne comme couronnement de sa carrière sans précédent.

Projets

Releases

Nouvelles

Ecoute

Agenda

Abonnez-vous à notre newsletter